Feuilletez Activmag de septembre 2016 en ligne

Activmag /// Septembre 2016

Activmag Septembre 2016

  • Edito
  • Brèves
  • actus des boutiques
  • beauté /// Bouge ton corps !!
  • Santé /// Pom pom pidou !
  • SEXO by calisto /// Ménopause, couple et sexualité
  • bon sang de bon sens ! /// La naturopathie pour les nuls
  • maf attacks /// La fièvre du dimanche soir
  • zen soyons zen /// Tout feu, tout flamme !
  • humour /// Tôt ou tard, madame lézard
  • psycho /// Attachement et résilience
  • pause café /// Vini, vidi, vinatis
  • éco responsabilité /// Retour vers le bonheur ?
  • interview /// Dominique Frot
  • juridique /// Coloc’action !
  • gastronomie /// Les Saints Pères, Le Beau Site
  • recettes du mois
  • l’atelier 180° /// Mon dessert à l’assiette, le fraisier
  • Astro
  • savoie sepia /// Clara Haskil, la mal-aimée
  • ça m’énerve /// La rentrée, c’est classe !

 

L’italie fait son cinéma

  • arrêt sur image /// Plus fortissimo que jamais
  • flashback /// Una storia vera
  • quizz /// Lo sapevate ?
  • cinémagogue /// Effets spatiaux
  • sur un plateau /// Cinécure de jouvence
  • expo /// Backstage Marilyn

 

mode

  • tendances /// Over size, Over street, Over style
  • nnoirbis /// Architexture
  • celin créations /// Délicieusement culottée
  • worn /// La nouveauté ? C’est dépassé…
  • tinsels /// Et la beauté tinsels
  • parasite /// Super pourvoir
  • tapae /// Dressing in the rain
  • le tanneur /// Il n’a pas fini de nous tanner
  • a little of me for you /// Sacrées pierres
  • The polychromy /// Ethique et chic
  • design dark /// Lever de rideau
  • bijoux coquette /// La coquetterie est un défaut nécessaire
  • le feuillet /// In the pocket
  • anne glauser /// De cuir et de soie
  • Catherine membré /// Liberty chéri
  • cevek /// Cabochons enchantés
  • michel couture /// Michèle joue double je
  • charriol /// Une famille hautement câblée
  • carré de soie /// L’essence de soie même
  • tilapia /// Dans l’air du tan
  • sésano /// Jurassic bague

 

auto

  • bien carrossés /// Les tacots au taquet
  • dans le rétro /// Limitées à 90
  • michelin /// Nom d’un bonhomme !
  • humour /// Rock and rolls
  • j’ai testé /// 2 chevaux ? En selle !
  • dur à cuir /// Pleine fleur de selle
  • humeur /// Sortie de route pour l’automobile ?
  • ados a dos /// Ados et à moteur…
  • mâle et diction /// Madame fait le constat de sa vie
  • Droit et vous /// Voitures de collection et vices cachés…

 

Dans ce monde de brutes…

Lara-Ketterer-Actives
Certaines naissent ainsi. D’autres le deviennent à la faveur d’une cérémonie pompeuse. Moi, je l’ai décrété un beau matin, sans formalité, bristol ou tralala. Voilà, c’est officiel, je suis une princesse.

La nouvelle peut surprendre, elle m’a saisie aussi au pied du lit. J’ai vérifié, ce n’était pas un lendemain de cuite. Alors devant l’évidence, j’ai accepté ce destin inopiné. Qui tombait à pic, je venais d’achever une jolie carrière de bulldozer, en haut de la pente, sans frein à main, l’option ne m’étant pas parue opportune sur le moment. Le temps de sauter aussi gracieusement que possible, une gageure en l’occurrence, de mon engin dans des escarpins de verre sans les briser menu, et le tour était joué. Certes, derrière, le bulldozer a tout bulldozer sur son passage, mais une princesse ne s’arrête pas à ce genre de fée d’hiver.

D’ailleurs, une princesse n’écoute plus les infos. Elle ne s’arrache donc pas les cheveux, qu’elle a fort jolis, devant une rentrée politique qui s’annonce aussi nauséeuse que la cuisine de Willy Rovelli : guerres intestines, diarrhées verbales, incontinences démagogiques, crises de mauvaise foi…

Une princesse ne nie pas la réalité, elle s’en préserve. Nuance. Comme elle est maline, malgré ses airs de ne pas y toucher, elle a bien compris qu’elle ne pourrait, hélas, pas empêcher les hommes de s’entretuer, les politiques de se prostituer, les requins de s’ésharker… Son humeur n’est donc pas dictée par les réunions de rédaction, ni les hobbies des lobbys. Elle ne cède pas au chant des sirènes, même quand le thon monte.

Sentimentale et pas vénale, une princesse échange volontiers son royaume contre un principe : ses princes hype contre un roi home. Par la mer, la terre ou l’espace, qu’importe, s’il met la gomme et gare ses chevaux carrossés entre sa licorne cabossée et sa coccinelle écossée.
Elle veut vivre d’amour et de mojitos, mais comme elle est ouverte d’esprit, accepte quelques variantes pour s’adapter au rythme de la production viticole.

Une princesse rêve sa vie, et vit ses rêves. Tous. Même les plus déraisonnables. Surtout eux. Et comme elle est heureuse, elle irradie. Radieuse-active, elle contamine son entourage qui, a son tour… C’est l’effet papillonnage. La vie n’est qu’un compte de faits… Faites le calcul ! Même vous, messieurs, alleeeez, lâchez vos braguettes, prenez une baguette, faites vos princesses !

Lara Ketterer

Feuilletez Activmag hors-série Genève 2016 en ligne


 

Activmag /// Hors-série Genève

  • actives_2016_07_Geneveagenda /// Fêtes & Festivals de l’été
  • léman cité /// Home Swiss home
  • pas de quartier ! /// Indestructibles Grottes
  • bains des pâquis /// Des gars, des eaux !!
  • jeux de piste /// Mystères & Toblerone
  • greeters /// Vous êtes bien urbain !
  • atomiques ! /// Tous aux abris !
  • usine kugler /// Point de jonction
  • mamco /// L’art mur
  • reynald aubert /// Dessein de papier
  • phlippe cramer /// Cramer contre Cramer
  • claudio colucci /// Soleil levant
  • mike & mike /// Double Je
  • antoine bordier /// C’est à c’t’heure-ci que tu rentres ?
  • head /// Inspir… action !
  • luka maurer /// D’ici & tailleur
  • satir /// Satir vers le haut
  • egea /// Mon fil, ma bataille
  • heidi rœthlin /// Quand les contraires s’attirent…
  • fabrice schaefer /// Le seigneur des anneaux
  • rita & zia /// Positive attitude
  • fabienne vuilleumier /// Du carcan à l’ornement
  • tiffany rowe /// Hyper créatiff
  • isabelle hoffmann /// Chapeau bas, Zabo !
  • mathilde petit /// Petit bijou autour du cou… cou
  • montre & vous /// Genève, la belle en clock
  • pores d’encrage /// Le critique d’art devenu une œuvre
  • sacré sucré /// Snack King
  • à la page /// Genève se livre
  • humour /// La France ne laissera pas Genève en rade…
  • astrologie
  • abonnement

J’y suisse, j’y reste !

activmag_Geneve

Lara-Ketterer-Actives

Feuilletez Activmag de l’été 2016 en ligne

Activmag /// été 2016

Activmag été 2016

  • brèves
  • agenda
  • psycho /// Le voyage vers toi
  • coach /// Symp’empathie
  • mâle et diction /// Penser fait la grandeur de l’homme
  • sexo by calisto /// Tout, vous saurez tout sur la sexologie !
  • bon sang de bon sens /// Régime sans restrictions
  • MAF Attacks /// Road flip
  • j’ai testé pour vous… /// Ne me kite pas !
  • le droit et vous /// Vacances de rêves ?
  • juridique /// Que faire en cas de loyers impayés ?
  • gastronomie /// Comptoir Carnot, avec Julien Diffe / Côté jardin, avec Yoann Conte
  • recettes du mois /// Tian de l’été et Smoothie fruits rouges
  • L’atelier 180° /// Salade Playa, mangues et framboises
  • astrologie
  • genève sépia /// Georges & Ludmilla Pitoëff

Besoin d’évasion ?

  • thaïlande /// Robinsonnade infernale
  • chine /// Du plan dans l’aile
  • grèce /// De la terre à l’amer
  • arctique /// Au pays des mères Noël
  • humour /// En malles d’amour..
  • blog’trotteur /// Suissez-moi ça !
  • tour du monde /// Le tour de soi en 16 mois
  • la grande vadrouille /// Pandi Panda
  • family trip /// Un sac à dos, un van et deux enfants
  • inde /// Les routes de soi
  • nuits fauves /// Les nuits de la pleine thune ?
  • volontourisme /// Humanitaire à mateurs
  • tourisme autochtone /// Sur la root
  • tourisme scientifique /// Sea, sand, sun and… science !
  • surfeuses /// Start-up to you !

 

La baie des cochons

Lara-Ketterer-Actives
Ne nous voilons plus la face, nous ne sommes pas toutes égales face aux congés. Certaines sont génétiquement douées pour créer des vacances de rêves. D’autres pas.

Les premières excellent, dans l’aisance la plus déconcertante, telles des danseuses sautillant gracieusement de bons plans en îles paradisiaques, à dénicher, un an plus tôt, la destination fantasmée par toute la famille, belle-mère comprise (fort judicieux pour veiller sur la progéniture, ces femmes sont vraiment diaboliques).

Mes idoles…

Quand moi, la gueule enfarinée, je réalise mortifiée, fin juin, que la maîtresse est déjà en maillot de bain, mes deux têtes blondes piétinant d’impatience à l’idée de découvrir ce que leur mère parfaite a bien pu imaginer comme vacances parfaites… comme quoiiii ?

Elles, elles ont géré les réservations en deux coups de cuillère à pot, planifié les activités par tranches d’âge, belle-maman prenant un coup de jeune inattendu au passage, sélectionné les restos tripadvisorés, les sorties kohlantesques, les visites futées, les escapades routardées, les siestes crapuleuses… les valises bouclées, les vaccins checkés, les assurances renégociées, surtout celle de belle-maman, pleine de vie aujourd’hui, mais après 10 jours de batifolage ? (fort aguerries par quelques années de pratique, ces femmes sont vraiment prévoyantes).

Mes idoles, vous dis-je !!

Quand moi je me jette, avec toute l’énergie du pôle espoir, sur la toile cirée pas très nette (n’est pas Marie-Pierre Casey qui veut !), tel le radeau médusé espérant échouer sur un quelconque banc de sable, même pas ratissé : les enfants sont équipés, à défaut de belle-mère, ils seront occupés ! Et d’essuyer, avec un sang froid remarquable, la condescendance des professionnels du secteur overbookés depuis belle lurette, me brûlant jusqu’au dernier degré aux tarifs flambés des dernières offres en jachère, vue dégagée sur le parking paysagé, à 30 kilomètres du point d’eau le plus proche, un étang marécageux biotope, mais pas top du tout au final.

Quand miracle - et oui, le Dieu des vacances pour les Nulles existe vraiment -, je trouve LA location parfaite : bungalow mégalo, flambant neuf, avec jacuzzi, sur une plage donnant sur une vraie belle mer, celle qui joue aussi avec les enfants, mais dont les compétences et les désagréments s’arrêtent là, jouxtant un parc aquatique pour pirates en herbe. C’est qui la maman parfaite ? Et de parader dans le quartier, toutes plumes gonflées dehors, roucoulant ma gestion redoutablement efficace du dossier vacances.

J’entends glousser dans les allées. Quoi ? Oui, j’vais au Cap d’Agde ! Et alors ? Si je voyage léger ? Mais pourquoi s’intéressent-t-ils tous soudainement au volume de mes bagages ? Et tous ces clins d’œil appuyés… Retour sur ma toile désormais rutilante, Cap d’Agde : « station balnéaire autrement appelée la Baie des cochons ». Ah ? Tiens… Ils font dans la reconstitution historique aussi ? Chouette, les vacances s’annoncent cul’turelles !

Lara Ketterer

Feuilletez Activmag de juin 2016 en ligne